RetourLe Quintet Cinq voix graves, cinq voix "pareilles", comme on disait à l'époque et pourtant différentes, de la basse au contre-ténor. Cinq voix qui se poursuivent, s'entremêlent, se croisent, se frôlent, utilisant toutes les ressources expressives du contrepoint (imitations, retards, fausses relations) pour se rejoindre enfin en une harmonie céleste. Le répertoire de l'ensemble Calísto embrasse tous les aspects de la musique de cette période, si riche et si troublée, qui vit à la fois la redécouverte de l'antique, la conquête du nouveau monde, et les guerres de religion. L'ensemble Calísto est créé en 2012 à Marseille, il réunit des chanteurs professionnels ayant trouvé le goût depuis plusieurs années de chanter ensemble. Depuis 2012, l'Ensemble Calísto crée son programme de polyphonies sacrées O Tempora ! , travaille en résidence au Gmem (Centre National de Création Musicale), crée son programme Adventus, chanté pour Les Tournées de l'Avent du Conseil Général des Alpes de Haute Provence. En 2014, le festival Mars en Baroque passe commande pour un répertoire de chansons françaises et gourmandes.Polyphonistes d'hier et d'aujourd'hui, ils n'auront de cesse de vouloir partager cet art savant et populaire à la fois, dans la joie, la simplicité, pour tous les cœurs, pour toutes les âmes. Daniel Marinelli Baryton & contretenor C'est au conservatoire de Marseille et à l'université d'Aix en musicologie qu'il reçoit sa formation.Son intérêt pour les musiques anciennes l’amène à étudier auprès de Guillemette Laurens (chant) et Christophe Coin (musique d'ensemble). Il suit également les master-classes d’Isabelle Poulenard, d'Howard Crook ainsi que celle de l’ensemble A sei voci.Parmi ses rôles en soliste citons King Arthur sous la direction de J.C. Malgoire, Didon et Enée (Enée) de Purcell, Le carnaval de Venise (Léandre) de Campra, La Calisto (Mercurio) de Cavalli.Il participe en outre aux groupes vocaux Musicatreize (dir. Roland Hayrabedian) et Asmara (dir. Samuel Coquard). Jean-Christophe Filiol Basse Dès son plus jeune age, il commence sa formation avec la maîtrise des Petits chanteurs d’Aix-en-Provence, de soprano 1 à alto 2, pendant sept ans. Il poursuit ses études au conservatoire de Toulon dans la classe d'Andrée Esposito ainsi qu'à Marseille dans la classe de composition de Georges Bœuf, puis en musicologie à l'Université d'Aix-Marseille. Il participe à une formation en chant medieval à Paris. Avec plus de cent productions d'opéra et oratorio en tant que choriste, il se produit également en soliste dans de nombreuses créations contemporaines, Aladin dans Les Contes des milles et une nuits d'Isabelle Aboulker, Martin dans Comment on fait pour le soleil d'Emmanuel Séjourné, le Prince dans la Princesse Rataplan d'Alain Huteau, ou encore Kassandra de Iannis Xenakis. Il organise la création d'ensembles vocaux professionnels comme l'Ensemble Calisto (2012) et le Chœur de Chambre de Provence (2016). Il publie en 2012 Les édifices aux éditions l'Harmattan. Jean-Bernard Arbeit Baryton-Basse Après des études de chant dans la classe de F. Jeser à Mulhouse, Jean-Bernard Arbeit poursuit sa formation lors de master class auprès de M. Gester, J. Feldman, M. Habela et au contact d'A. Steyer, à la Maîtrise de Colmar. Il participe au Studio du Parlement de Musique (Martin Gester), au stage de musique baroque de Lisbonne avec J.Feldman. Il étudie le clavecin avec E. Geliz à Mulhouse. Il est membre du quatuor Renaissance Clair Obscur à la Schola Cantorum Basiliensis de 2003 à 2005. Il se produit avec l'ensemble Akademia, l'ensenble Jacques Moderne, le choeur de chambre Arsys, les Basler Madrigalisten et le Schweizer Kammerchor dans les festivals les plus réputés, Ambronay, Beaune, La Chaise-Dieu, Sablé ou Lucerne. Rémi Beer Demander Ténor Né en 1984, ce jeune ténor débute ses études musicales au Conservatoire de Toulouse et aux Petits Chanteur à La Croix Potencée. Puis il intègre le Conservatoire Supérieur de Paris et le Jeune Choeur de Laurence Equilbey. Il est en formation de chant baroque à Aix en Provence dans la classe de Monique Zanetti. Il se produit dans l' ensemble baroque de Toulouse sous la direction de Philippe Canguilhem. Ainsi que dans dans le Coro Ca' Foscari de Venise. En 2010, il est soliste invité au festival de musique baroque de Marseille direction Alexandre Boulanger. Enfin il est Corydon à Salzbourg (prod. de Martin Gester), Obajah à Aix en Provence et sera cet été Uriel dans la Création de Haydn sous la direction d'Artur Carneiro. Benoît Dumon Contre ténor Né en 1986 à Marseille, Benoit Dumon fait ses classes au conservatoire de Marseille avec André Rossi (premier prix d'orgue et d'improvisation), ainsi qu’au conservatoire d’Aix en Provence dans les classes de Brigitte Tramier et de Natalia Canet pour le clavecin et le continuo. Il suit une formation (continuo, contrepoint et clavecin) dans le département de musique ancienne du CNR de Marseille. Puis il étudie le chant baroque au conservatoire d’Aix en Provence auprès de Monique Zanetti et Raphaële Kennedy. Il est demi-finaliste de plusieurs concours internationaux, en chant et en orgue. Son premier album d'orgues est récompensé du prix Pierre Barbizet. Il dirige le choeur "Les Zippoventilés" de Cassis. Il se produit en soliste avec Concerto Soave, Parnassié du Marais, l'Acadamie Bach...
Agenda Les Artistes Programmes Médias Presse Contacts